Historique

C.A.P.S. association « loi 1901 » est fondée le 13 décembre 1994 par quatre étudiants :

Pierre Ferand, Président
N’Guyen Manh Duy, Vice-président
Rafaël Ramirez, Trésorier
Lucien Fontaine, Secrétaire

Elle amorce son action au sein du quartier Philéas Lebesgue par l’aide aux devoirs et, au tout début de sa démarche, 30 enfants bénéficient déjà de cet accompagnement à la scolarité. Au fil du temps et au regard de la demande croissante elle a recours à des étudiants bénévoles pour aider à l’encadrement de cette action.

En 1994, avant même que l’association soit créée, une première fête est organisée avec les habitants.

L’objectif initial est avant tout d’apporter de l’animation aux habitants du secteur en mettant en place divers ateliers créatifs pour les enfants et en organisant des rencontres conviviales, sportives et festives entre les résidents. La première fête de quartier officielle se déroule le 7 mai 1995.

En 1997 c’est la venue d’un coordinateur ZEP détaché aux CEMEA (Centre d’Entraînement aux Méthodes d’Education Actives) pour réfléchir avec nous sur notre action d’aide aux devoirs qui nous permet d’élaborer notre projet d’accompagnement à la scolarité.

Dans le soucis d’aider les jeunes de 14 à 25 ans elle a créé les Défis CAPS, en décembre 1997, dont l’intérêt est de réaliser des projets en se réalisant à travers eux, en l’occurrence ces projets doivent répondre aux besoins en terme d’insertion sociale. Ces plans d’action sont élaborés autour des thèmes de l’environnement, de la citoyenneté, de la culture ou du sport ; certains jeunes gens ont découverts leur voie professionnelle grâce aux Défis et, heureux de leur réussite, ils reviennent longtemps après, rendre visite aux membres de l’association pour leur témoigner leur reconnaissance.

L’arrivée de 2 salariés en 1998 voit accroître l’activité de l’association, cette année là un arbre de Noël est également organisé à la grande joie des enfants de l’accompagnement à la scolarité.

Puis en 2001 un repas de quartier est proposé, lors de ce repas chaque famille peut confectionner et proposer à la dégustation son propre plat typique, original ou exotique avec des ingrédients achetés par l’association, cela incite les habitants au dialogue et à la découverte de nouveaux horizons à travers une cuisine riche et diversifiée. En 2001 c’est aussi l’arrivée d’un 3e salarié pour développer des actions avec les habitants, notamment le repas de quartier mais aussi pour les accompagner lors des démarches administratives.

Victime du succès de ses opérations, la somme de travail s’accroît au sein de C.A.P.S. avec la nécessité bientôt d’agrandir l’effectif de ses salariés, on embauche donc des animateurs socioculturels. Le travail administratif fait qu’il faut créer un poste de secrétariat.

Par ailleurs, afin de répondre à une demande d’accompagnement social de la population locale on créé le poste de coordinateur d’actions sociales qui a une fonction d’aide et d’écoute auprès de chacun pour la résolution de problèmes divers qu’ils soient administratifs, professionnels, sociaux ou familiaux.

La professionnalisation des salariés par le biais de la formation professionnelle mais aussi du développement de nouvelles activités, les actions culturelles et les actions sociales marquent un tournant dans la vie de l’association, ce qui entraîne une réflexion autour de l’organisation du personnel et du projet de la structure.

Le choix est fait en 2003 de se rapprocher de la Fédération des Centres Sociaux afin d’obtenir une labellisation (toujours d’actualité).

Le travail effectué en accompagnement social permet aussi à l’association d’être labellisée Point Info Famille en décembre 2004. Le champ d’action de l’association s’étend actuellement au delà de la rue Philéas Lebesgue dans le quartier Sud-Est.

Publicités